Arreter la neige - Changer le vent

Enregistrez vous pour désactiver ce bloc

+- Annonces

Concours photo novembre
Gagnant concours photo novembre

Produits Forum Mustang
Boutique Forum Mustang

Auteur Sujet: profil psychologique d'un propriétaire de mustang  (Lu 2673 fois)

krist rodange

  • Adorateur de Stang V8
  • Mustangueur pilier
  • ****
  • Messages: 880
  • Sexe: Homme
  • MUSTANG ,SEXE and SUN
    • My Stang
  • Lieu: RODANGE
  • Mustang: MUSTANG GT 2011
Re : profil psychologique d'un propriétaire de mustang
« Réponse #40 le: 04 mai 2013, 18:15:41 pm »
je ne pensais pas etre autant craz1 craz1

mais bon , il y a un peu de tout cela

mais tout ce qui lis a cette mustang et une passion ,partager par des milliers et meme des millions
d amoureux de la Stang bave1 bave1
la Belle MUSTANG est une femme avec de tres jolies courbes pour un rugissement d  enfer !!

Kantero

  • Mustangueur intoxiqué
  • *****
  • Messages: 1027
  • Sexe: Homme
  • "The Iron Lord"
  • Lieu: Alsacien en Suisse, La chaux de fonds
  • Mustang: 2011 GT500
Re : Re : Re : profil psychologique d'un propriétaire de mustang
« Réponse #41 le: 04 mai 2013, 18:57:34 pm »
il  me faudrait un décodeur pour saisir tes subtilités Gugusse  ???
Que veux tu dire par crevettes et raison familiale ?
Crevette = Corvette  ;D
Ah ben moi j'aurais pensé Crevette = Camaro ... (Camarao en portugais)
St-Kantero : (n.m) Saint patron des conducteurs de mustang au pied droit un peu trop lourd, budget radars mensuel moyen.
GT500 2011, sur-vitaminée, 575 RWHP
Ford Focus ST 2.5, vitaminée, 285 cv.

Shiva

  • Mustangueur intoxiqué
  • *****
  • Messages: 1117
  • Sexe: Homme
  • Lieu: Lure 70
  • Mustang: GT 2006
Re : profil psychologique d'un propriétaire de mustang
« Réponse #42 le: 05 mai 2013, 16:01:04 pm »
j'aimerais comprendre ce qui se passe dans vos têtes lors de l'achat d'une mustang.

Ce qu'il s'est passé dans ma tête lors de l'achat ? Je dirais que mon cerveau, tout pile à ce moment là, ne fonctionnait plus bien car mon sang irriguait une autre partie de mon anatomie !

Mais tout ce qui m'a fait en arriver là, c'est je pense comme beaucoup de mes prédécesseurs, voiture mythique, voiture de connaisseur, voiture d'amateur, d'autant que je me souvienne, j'ai toujours bavé devant la Mustang. Il me fallait aussi une voiture utilisable tous les jours, même sur la neige ou la glace (et la Mustang y excelle, croyez moi !)

Il y a d'autres voitures mythiques, mais à part des très vieilles auto à la fiabilité devenue aléatoire, il n'y en a pas, qui sont aussi accessible qu'un Muscle Car, et quand bien même, rare son les supercar qui me font tourner la tête.

Et parmi toutes les Muscle, pour moi, il n'y avait même pas photo, j'aime bien les autres, mais je suis amoureux de la 'Stang


le mustangiste

  • Mustangueur pilier
  • ****
  • Messages: 378
  • Sexe: Homme
  • Lieu: auxerre
Re : profil psychologique d'un propriétaire de mustang
« Réponse #43 le: 07 mai 2013, 22:49:47 pm »
et voila rien d'autre a dire (pour moi en tout cas) , Shiva a tout dis !!
I love mustang I !!!
(1966 couper rouge BVM peut-être code K)

doc

  • Mustangueur intoxiqué
  • *****
  • Messages: 1182
  • Sexe: Homme
  • we live only once
  • Mustang: 1990 GT convertible
Re : profil psychologique d'un propriétaire de mustang
« Réponse #44 le: 08 mai 2013, 08:14:28 am »
Je vais ajouter en ce qui me concerne ceci :

Pour ma part, la Mustang est une fabuleuse machine à remonter le temps.
Je voulais retrouver les émotions de mon enfance étant né en 67.
On voyait souvent dans les séries américaines et les films en général une Mustang.
Cette voiture était souvent associée à l'action, la virilité, la séduction...
Alors lorsque je monte  dans ma voiture, aujourd'hui, je crois que je me fais un peu mon film...
Silence ... on tourne !  ; ;)

Kantero

  • Mustangueur intoxiqué
  • *****
  • Messages: 1027
  • Sexe: Homme
  • "The Iron Lord"
  • Lieu: Alsacien en Suisse, La chaux de fonds
  • Mustang: 2011 GT500
Re : profil psychologique d'un propriétaire de mustang
« Réponse #45 le: 08 mai 2013, 08:38:12 am »
Certains vouent un culte passionné au cheval, la plus belle conquête de l'humanité ajouteront-ils même.
Ces gens là vous raconteraient, avec mille détails, leur bonheur lorsqu'ils préparent leur animal, qu'ils le brossent, qu'ils le sellent, qu'ils font ensemble de longues promenades, ou participent à des courses d'obstacles et autres compétitions.
Ils sauront mieux que n'importe quel livre de contes de fées vous parler, l'œil brillant de malice, de ce lien quasi fraternel qui les unit corps et âme à leur camarade de chevauchées.
Ils vous apprendront quelles herbes le laisser brouter pour sa santé (voir sous « eupatoire »), de quelle façon lui curer les sabots pour ne pas le blesser ...
Ces gens là méritent à juste titre le nom « d'amoureux du cheval » ... je n'en suis pas.
Tout au plus je grimpe à cheval une fois par décennie et en y pensant bien, je dois avoir une décennie de retard.
________________________________________________________________________________________________________________________________________________________
D'autres cultivent un amour tout culinaire pour le cheval, la plus belle conquête du boucher préciseront-ils même.
Ces gens ci vous narreraient, avec mille adjectifs, leur bonheur lorsqu'ils préparent leur cheval, qu'ils le font mariner 2 heures minimum dans le vinaigre balsamique aromatisé au thym, qu'ils le saisissent sur une poêle chaude (une minute trente de chaque coté pour un filet de 2cm d'épaisseur) en ayant ajouté une cuillère à thé d'huile au préalable si votre poêle n'est pas recouverte de polytétrafluoroéthylène (Tefal pour les intimes).
Ils sauront, à la manière d'un livre de cuisine, vous expliquer qu'il faut laisser ramollir une cuillère à soupe de beurre de baratte en y mélangeant une demi gousse d'ail pressée, deux feuilles de persil plat et deux brins de ciboulette avant de remettre le mélange au frigo (dans une cuillère apéritive par exemple) pendant une demi heure pour obtenir un accompagnement sobre et délicat qui saura relever la saveur de la viande grillée sans en masquer les fumets les plus délicats (les gens décrits dans le premier paragraphe peuvent remplacer ici le filet chevalin par un filet bovin).
Ils vous diront, que pour votre santé (voir sous « cholestérol ») un simple tour de moulin à poivre et quelques herbes de Provence peuvent également agrémenter votre repas en vous évitant quelques milligrammes de lipides saturés.
Ces gens ci méritent à leur manière le nom « d'amateur du cheval » ... je n'en suis que rarement.
Tout au plus je mange du cheval une fois par trimestre et en y pensant bien, je dois avoir un trimestre de retard.
________________________________________________________________________________________________________________________________________________________
D'autres encore vouent une admiration irrationnelle pour le cheval sauvage d'Amérique du Nord, celui qui accompagne Yakari, Kevin Costner ou Steve Mac Queen, le Mustang ! D'aucuns oseront même surenchérir : la plus belle conquête de Carroll Shelby !
Ces derniers vous expliqueraient, la voix tremblante, les frissons qui leur parcourent l'échine lorsque les relais électriques déclenchent le vrombissement sourd des 8 pistons en tournant simplement une clé, ces blocs d'aluminium à l'air innocent qui savent vous coller corps contre siège pendant de longues promenades ou des compétitions amateurs.
Ils sauront, mieux qu'une revue technique Haynes, vous expliquer que le moteur V8 vous fournira à tout moment une accélération insoupçonnée qui laissera pantois le charmant Porsche Cayman S qui vous taquinait dans le rétroviseur, que la vitesse de pointe n'est pas un objectif et que d'enrouler les lacets des routes de haute marne au son rauque d'un passage en 3ème vous ramène à cette époque pas si lointaine ou Messieurs Starsky et Hutchinson faisaient, sur nos petits écrans, siffler les pneus de leur Gran Torino.
Ils vous diront que pour la santé de votre permis à points (voir sous « radar »), il ne faudra pas vous fier au bruit du moteur ou au compte tours, que la 3ème à 3000 tours/minute vous transporte à plus de 100km/h et que sur une route nationale c'est 45 euros et un point en moins.
Ces gens aussi méritent le nom de « passionnés du Mustang » ... et j'en suis un, mordu de longue date.
Je roule désormais avec tous les jours ou la neige ne recouvre pas nos routes (comprenez de mars à novembre si tout va bien) et en y pensant bien, j'ai les mains qui réclament le contact du cuir du volant, il va pourtant bien falloir finir cette chronique.
________________________________________________________________________________________________________________________________________________________
Je m'appelle Olivier, j'ai 26 ans à l'heure ou je rédige ces lignes, certainement 27 quand elles seront publiées, remontons ensemble en arrière de 20 ans ...
Nous voilà donc en 1989, j'ai 6 ans et des brouettes, je suis en vacances chez mes grands-parents et c'est super : il y a la télé ! Vu qu'à la maison c'est en passe de devenir un accessoire de science fiction, j'en profite : en plus que ce soit coté paternel ou maternel il y a une télécommande et une mémé qui sait faire des gâteaux à damner un pape.
Du coup même pas besoin de décoller du fauteuil pour passer de « Starsky et Hutch » à la tarte aux pommes puis à « Agence tout risques » et avec un peu de chance, si la grille de programme de TF1 prend un peu de retard, on peut enchaîner avec « Chips », etc. pendant 5 après-midis par semaine.
Heureusement il reste encore du temps pour jouer à Lucky Luke avec le chien ou accrocher une plaque de carton contre les rayons du vélo, histoire de jouer le motard américain des années 80.
Quand on est gamin un rien nous amuse en fait ! Du coup les cascades en vélo (sauter un trottoir) les exploits arboricoles (t'as vu maman je suis haut = 1 mètre du sol) et les cabanes de Mac Gyver (trois branches, un lacet et des fougères) me transforment en héros de série ... il manque juste une chose : la voiture ! C'est décidé quand je serai grand j'aurai une grosse voiture américaine rouge avec le coté blanc et je ferai des gros dérapages pour faire demi-tour, et quand je démarrerai, les pneus cracheront de la fumée ... ouais ça c'est cool quand on est grand !
Et on peut dire qu'en la matière la télé d'il y a 20 ans donne matière à rêver de belles carrosseries : K2000 (Pontiac Firebird), Shérif fais moi peur (Dodge Challenger), Starsky et Hutch (Ford Gran Torino), Agence tout risques (Van GMC et Chevrolet Corvette), Les envahisseurs (Ford Mustang), Viper (Dodge Viper), et j'en oublie des dizaines. A chaque fois il est possible de se prendre, pendant quarante minutes, des feulements des gros blocs moteurs « made in USA » et des dérapages interminables que papa ne peut pas faire avec sa Renault 4.

Les années passent, les séries aussi, les modèles évoluent et là c'est le drame !
Nous sommes en 1997, j'ai 15 ans et des poussières, et K2000 ne passe plus que sur le câble, idem pour Mac Gyver, Agence tout risques ou Starsky et Hutch ...  Pour ne rien arranger, je suis à l'internat et l'accès à la télé est limité à un soir par semaine. Et pour couronner le tout, en feuilletant les magazines auto qui circulent entre copains, je me rend compte du budget que représente une voiture, encore plus une américaine ...
A l'époque on compte encore en francs, et une Chevrolet Corvette importée en Europe coute plus cher qu'une Porsche 911, pire encore : les moteurs n'ont que très peu évolué depuis les années 80 et affichent sans aucun complexe des consommations moyennes de 18L/100km. Pas besoin d'être très fort en maths pour se rendre compte qu'à moins de gagner au loto, le rêve américain se fait la malle ! De toute façon, les modèles mythiques ont disparu du catalogue : Dodge ne fabrique plus la Charger ni la Challenger, Ford a laissé tomber la Gran Torino de Starsky et Hutch et la Mustang ressemble à une Honda Civic en plus grand ... beurk. Je laisse donc le rêve américain de coté et essaye de calculer, en fonction de mon budget princier (j'en vois déjà qui rigolent) quelle pourrait être ma première voiture.

Quelques années plus tard, lassé par des rêves inaccessibles de bolides rutilants, je me rends à l'évidence : ma première voiture sera soit celle de papa, soit celle de maman ... entre une Chevrolet Corvette et une Citroën BX il y a un monde je vous l'accorde, mais au moins ca roule ... à moi les pneus qui sifflent et les dérapages.
Pour le coup c'est une autre surprise qui m'attend : la BX de papa (Diesel, sans turbo) accuse 70 cv à tout casser et le frein à main freine les roues avant ; du coup ni dérapages, ni pneus qui couinent mais par contre c'est une beau baptême de mécanique appliquée.

Pour achever de me crever le cœur, Ford présente en 2002, le concept car de la prochaine Mustang ... c'est le coup de foudre et la désolation en même temps ! Les lignes sont splendides, calquées sur les anciens modèles de 1967, mais Ford a su y ajouter la touche de modernité et d'agressivité pour en faire un des plus beaux modèles depuis 40 ans. La première Mustang est sortie en juillet 1964, Ford annonce la sortie de cette version « ressuscitée »  pour juillet 2004, bel anniversaire en perspective de l'autre coté de l'Atlantique puisque les annonces officielles étouffent le rêve dans l'œuf : la Mustang ne sera pas exportée dans l'union Européenne. Pour passer ma tristesse, je construis pour ma petite sœur une réplique de cette Mustang de rêve en Lego : toute noire, grande de 50 cm avec un vrai moteur V8 qui entraîne les roues arrières. Cette maquette-jouet me donnera, chaque week end l'occasion de me torturer l'esprit en maudissant Ford de ne pas proposer la Mustang à la place de la Ka ...
Nous revoilà de retour en 2008, et les opportunités s'étant enchaînées de la sorte, je vis désormais en Suisse, les douaniers ne m'embêtent plus. Le rêve de la Ford Mustang est resté intact depuis toutes ces années, et alors que ma Focus se fait vieillissante et que j'envisage de prendre une nouvelle voiture, les vieux démons ressortent de leur boîte.
Par acquis de conscience, j'analyse toutes les composantes de mon fantasme en me souvenant d'un détail particulier « le modèle ne sera pas exporté en Union Européenne ... » et en suisse ? Vérification faite c'est le bonheur qui me tend les bras : la suisse ne pratique pas, à l'inverse de UE, la politique de préférence communautaire : il n'y a pas de marque automobile suisse, donc tous les véhicules sont importés ! En ce qui concerne Ford, tous les modèles de la gamme sont disponibles de la petite Ka au monstrueux pick-up F-450. Ne reste alors plus qu'à faire les comptes ...
Je me suis réservé, au fil des ans, un certain budget pour pouvoir une jour me faire plaisir avec une belle voiture. Après quelques années s'est accumulé un budget qui me laisse un choix confortable et les trois finalistes dans mon classement sont : Ford Mustang GT, Porsche Cayman S / Boxster S et Nissan 350 Z le point commun de ces trois bolides : plus de 300 cv et un 0-100 abattu en 6 secondes ou moins, autrement dit des machines de course utilisables au quotidien.
C'est finalement, sans surprise, la Mustang qui remporte le concours : moteur plus gros, accélération plus virile, et consommations raisonnables (tout est relatif disait Einstein) et surtout ... voiture beaucoup plus rare sur les routes avec en prime 40 ans d'histoire.
Début juillet 2008, presque 20 ans après les premiers rêves de gosse, me voilà au volant du plus beau jouet imaginable et, plus que je ne l'imaginais, les têtes se tournent à la vue ou au son de ce cheval de légende. Tout comme les aficionados décrits dans les premières lignes, je fais partager cet engouement à ceux qui le veulent et la passion poursuit son travail de conquête lorsque les préjugés tombent : consommation, puissance, reprises. Au final Ford propose là un modèle parfaitement abouti qui a tout pour lui, quand à la « gueule » soit on adore, soit on déteste, les lignes tendues des années 60 ont encore de beaux jours devant elles à mon avis.

PS : une recette se cache dans cet article, saurez vous la retrouver ?

Ford Mustang GT, pack performance.
V8 4.6L, 24 soupapes
305 cv, 440 Nm de couple dès 3750 t/min
0 à 100 : 5.4 secondes
Vitesse maxi : 250 km/h
Conso. en l/100km (urb / route) : 12.4 / 8.7
Poids : 1650 kg
St-Kantero : (n.m) Saint patron des conducteurs de mustang au pied droit un peu trop lourd, budget radars mensuel moyen.
GT500 2011, sur-vitaminée, 575 RWHP
Ford Focus ST 2.5, vitaminée, 285 cv.

doc

  • Mustangueur intoxiqué
  • *****
  • Messages: 1182
  • Sexe: Homme
  • we live only once
  • Mustang: 1990 GT convertible
Re : profil psychologique d'un propriétaire de mustang
« Réponse #46 le: 08 mai 2013, 08:44:28 am »
Ben dis donc Kantero, toi si t'es pas un passionné ...   ap:lo

Maxou

  • Communication leader
  • *****
  • Messages: 20670
  • Sexe: Homme
    • 50th Mustang Birthday European Celebration
  • Lieu: Maisons-Alfort
  • Mustang: Ex possesseur d'une GT V8 2006 et d'une GT 2012...Maintenant en cab Saleen !
Re : profil psychologique d'un propriétaire de mustang
« Réponse #47 le: 08 mai 2013, 09:49:36 am »
Ben dis donc Kantero, toi si t'es pas un passionné ...   ap:lo
+1
Très agréable à lire tout ça (et merci pour la recette)
"Le plaisir de la critique nous ôte celui d'être vivement touchés de trés belles choses." Jean de la Bruyère

krist rodange

  • Adorateur de Stang V8
  • Mustangueur pilier
  • ****
  • Messages: 880
  • Sexe: Homme
  • MUSTANG ,SEXE and SUN
    • My Stang
  • Lieu: RODANGE
  • Mustang: MUSTANG GT 2011
Re : profil psychologique d'un propriétaire de mustang
« Réponse #48 le: 08 mai 2013, 11:57:33 am »
Trop bon ,
belle TRANCHE de vie  LOL LOL

tres agreable a lire , merci pour la recette ap:lo ap:lo
la Belle MUSTANG est une femme avec de tres jolies courbes pour un rugissement d  enfer !!

Vinzion

  • Mustangueur confirmé
  • ***
  • Messages: 58
  • Sexe: Homme
  • Lieu: Yutz 57
Re : profil psychologique d'un propriétaire de mustang
« Réponse #49 le: 18 mai 2013, 18:50:26 pm »
Bravo Kantero, j'ai passé un très bon moment à te lire.

J'y retrouve également plein de choses qui me sont propres, étant presque du même âge que toi.
Niveau série etc.

Même la BX fut ma première voiture, et maintenant je suis sur le point de réaliser mon rêve de gosse également.

Je prendrais le temps bientôt d'apporter également ma contribution à ce sujet fort plaisant... :D

Kantero

  • Mustangueur intoxiqué
  • *****
  • Messages: 1027
  • Sexe: Homme
  • "The Iron Lord"
  • Lieu: Alsacien en Suisse, La chaux de fonds
  • Mustang: 2011 GT500
Re : profil psychologique d'un propriétaire de mustang
« Réponse #50 le: 18 mai 2013, 21:06:23 pm »
Bon concernant l'âge maintenant j'ai 31 ans mais à l'époque de ma première mustang j'avais 26 ans et cette chronique date de l'époque.
St-Kantero : (n.m) Saint patron des conducteurs de mustang au pied droit un peu trop lourd, budget radars mensuel moyen.
GT500 2011, sur-vitaminée, 575 RWHP
Ford Focus ST 2.5, vitaminée, 285 cv.

Vinzion

  • Mustangueur confirmé
  • ***
  • Messages: 58
  • Sexe: Homme
  • Lieu: Yutz 57
Re : profil psychologique d'un propriétaire de mustang
« Réponse #51 le: 18 mai 2013, 21:31:02 pm »
Je confirme qu'on a presque le même âge, j'ai 33 ans

Bigoudenblues

  • Mustangueur intoxiqué
  • *****
  • Messages: 1748
  • Sexe: Homme
  • A chacun son plaisir
  • Lieu: PAYS BIGOUDEN BRETAGNE Le Guilvinec
  • Mustang: V8 2013 GT (vendue)
Re : profil psychologique d'un propriétaire de mustang
« Réponse #52 le: 18 mai 2013, 22:03:35 pm »
Bonjour a tous le monde , j ai attendu d avoir 45 ans pour franchir le pas apres une certaine expérience de la vie en générale et je ne regrette rien mais je ne pouvais pas passer a coté de cette "appel, attirance......ect" qui me tiraillait . Et puis notre passage sur cette planete est si court ou va trop vite ,je sais pas ...   Alors il faut pas trop se poser de question et Foncer !!!    Non vraiment je ne regrette rien !! Foncez

dobermann

  • Mustangueur intoxiqué
  • *****
  • Messages: 2554
  • Sexe: Homme
Re : profil psychologique d'un propriétaire de mustang
« Réponse #53 le: 19 mai 2013, 10:16:59 am »
pourquoi  une Mustang ?  moi je dirais pourquoi pas une Mustang ?????

je ne peut pas expliquer ce choix , quand j'ai rencontrer ma femme à l'age de 19 ans, que  je l 'ai vu elle m'a fait tourner la tète et je ne me suis pas poser de question

et bien voila avec la mustang c'est un peut ça, un coup de foudre , ça ne s'explique pas, je l'aime et la respecte.

Moi non plus je ne l'ai même pas essayer avant de l'acheter

je n'aime pas la vitesse (j'ai mes 12 point et 50% de bonus) la Mustang permet pourtant biens des excès et moi je roule à 110 sur autoroute juste pour le plaisir d’être un peut plus avec elle , ma femme et mes 2 enfants derrière

Bigoudenblues

  • Mustangueur intoxiqué
  • *****
  • Messages: 1748
  • Sexe: Homme
  • A chacun son plaisir
  • Lieu: PAYS BIGOUDEN BRETAGNE Le Guilvinec
  • Mustang: V8 2013 GT (vendue)
Re : profil psychologique d'un propriétaire de mustang
« Réponse #54 le: 19 mai 2013, 18:23:09 pm »
 :v: quand je disais ( Foncez) je ne parlais pas de vitesse mais de foncez dans la vie , c'est a dire avancez ou croquez la vie !!  Pour info je me suis mal exprimé peut etre , enfin c est pas grave !! Bonne roulade !

dobermann

  • Mustangueur intoxiqué
  • *****
  • Messages: 2554
  • Sexe: Homme
Re : profil psychologique d'un propriétaire de mustang
« Réponse #55 le: 21 mai 2013, 11:04:38 am »
non non t'en fait pas j'avais bien compris c'est moi qui en rajoute lol


 

Sujets similaires

  Titre / Démarré par Réponses Dernier message
116 Réponses
5283 Vues
Dernier message 21 février 2011, 16:37:15 pm
par MarcoV8
36 Réponses
2186 Vues
Dernier message 18 avril 2011, 21:19:50 pm
par boss-302
39 Réponses
1820 Vues
Dernier message 21 juillet 2011, 22:33:36 pm
par Gerard
34 Réponses
3788 Vues
Dernier message 04 novembre 2012, 11:44:33 am
par kevin3464
49 Réponses
2197 Vues
Dernier message 01 janvier 2012, 11:18:35 am
par Dan
28 Réponses
1284 Vues
Dernier message 21 février 2013, 18:47:58 pm
par SERGIO 52
44 Réponses
817 Vues
Dernier message 12 décembre 2013, 17:44:49 pm
par Maxou
38 Réponses
478 Vues
Dernier message 29 juin 2014, 12:18:56 pm
par donovan222
0 Réponses
97 Vues
Dernier message 22 septembre 2014, 17:37:04 pm
par dibant25
21 Réponses
98 Vues
Dernier message Aujourd'hui à 07:22:50
par jimmy conway

Concours photo

Concours photo.

Gagnant 2013

Concours photo 2013

Partenaires




Fred Mustang garage Ardennes




HI-FI Audio Ford Mustang







Entretien, préparation, restauration Ford Mustang

Sur Facebook


Site Meter

Powered by EzPortal
Sitemap 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 

Back to top